Skip to content Skip to footer

Ma nature urbaine

Lauréate de la meilleure chorégraphie en extérieur Festival Quartiers Danses 2019.

La vision autochtone ne considère l’homme que comme une partie infime de la nature, égale aux animaux, aux plantes, à l’eau, aux vents, au soleil, à la lune, etc. De nos jours, beaucoup d’entre nous vivent en ville, apparemment loin de tout rapport avec la nature. En sommes-nous réellement éloignés ? Pouvons-nous conserver ce contact ? Quelles sont nos relations avec la nature en milieu urbain ? En quoi cela nous a-t-il tous affectés ?

À travers le prisme des danses et des musiques traditionnelles et contemporaines autochtones, Barbara Kaneratonni Diabo explore ces questions pour tenter d’apporter de nouvelles compréhensions et une relation inédite entre la ville et la terre nourricière.

Ma nature urbaine
ChorégrapheBarbara Kaneratonni DiaboMusiqueCraig Commanda, Cris Derksen, Nina Segalowitz et The Urban Surf KingsSoutienConseil des arts et des lettres du QuébecShare

DANSE THÉÂTRE A’NÓ:WARA © 2024. TOUS DROITS RÉSERVÉS.